EDITO du Curé


Que veut dire : se reconnaître missionnaire dans le monde d’aujourd’hui ? Peut-être est-ce le fait d’annoncer la Parole de Dieu au monde, de se cantonner à des actes de charité ou encore d’être tout simplement dans l’un des services de sa Communauté de Paroisses ? Mais est-ce encore suffisant ? Notre monde n’attend-t-il pas davantage ? Bien sûr que si ! Notre monde a besoin d’un engagement durable dans les actions qu’elles soient humanitaires ou écologiques. Notre monde a besoin d’un engagement durable dans la paix et la solidarité. Notre monde a besoin d’un engagement durable dans la prière et dans la foi. Voilà en quoi la mission de baptisés que nous sommes doit nous inscrire. Dans son message pour la semaine missionnaire mondiale (du 13 au 20 Octobre 2019) le Pape François nous rappelle ceci : « L’Église est en mission dans le monde : la foi en Jésus Christ nous donne la juste dimension de toute chose, en nous faisant voir le monde avec les yeux et le cœur de Dieu ; l’espérance nous ouvre aux horizons éternels de la vie divine à laquelle nous participons vraiment ; la charité dont nous avons l’avant-goût dans les sacrements et dans l’amour fraternel nous pousse jusqu’aux confins de la terre ». Nous sommes tous des missions. Tout baptisé est une mission à lui-même. Confions en ce mois d’Octobre, la mission de l’Eglise et de chaque baptisé à Marie notre Mère : qu’elle sache toujours nous la montrer dans nos vies respectives de baptisés à travers nos prières et nos supplications. BON MOIS MISSIONNAIRE A VOUS TOUS !

Abbé Sébastien LAOUER, votre Curé !